Manifestations

Systèmes de gestion des paquets logiciels

Nicolas, le lundi 12 février 2007

La gestion des paquets logiciels est un sujet central dans la gestion d’une distribution. Elle ne concerne pas uniquement GNU/Linux. En effet, il existe des paquets sous Windows mais aussi MacOS, *BSD...

Photo de famille

Le Gestionnaire de paquets

Un paquet (package en anglais) est une archive compressée contenant les fichiers à installer et les règles pour les installer.

Le système de gestion de paquets comprend l’ensemble d’utilitaires permettant de gérer un système. Il est constitué (1) d’une base de données avec la liste des paquets et les dépendances entre eux et (2) les paquets eux-mêmes.

Nicolas prend des notes
Pendant que Vincent cause, je prends des notes.

Dans les systèmes d’exploitation modernes, les différents composants sont installés avec des paquets.

Le gestionnaire de paquets permet d’installer, de retirer et de mettre à jour les différentes parties du système. Cela permet notamment d’isoler les différents changements.

La plupart de ces gestionnaires gèrent les dépendances. C’est à dire que si l’on veut le paquet gedit, il faut avoir déjà installé des paquets Gnome (en particulier des librairies, des fichiers partagés par plusieurs logiciels). Idem pour la gestion de la langue FR, le paquet de gestion de la langue en général doit etre présent puisque le premier dépend du second.

Sous Windows : il existe aussi des paquets (.cab).

Denis et Henri
Particulièrement intéressés. Au premier plan, l’outil Synaptic sur un portable.

L’extension dépendant du type de distribution :
- .rpm : RedHat Package Manager pour les distributions Mandriva, RedHat, SuSe, les paquets sources existent mais par défaut sont installés les binaires.
- .deb : Debian pour les distributions basées sur GNU|/Linux] Debian, Knoppix, Ubuntu, les paquets sources existent mais par défaut sont installés les binaires.
- .ebuild : Gentoo paquets sources, les binaires sont construits au fur et à mesure.

Un paquet compilé et dédié à une distribution (et une version) donnée n’est pas adaptable facilement pour une autre.

Utilisations

Installer de nouveaux logiciels. Les mettre à jour.

Exemples : DEB, RPM

Pour la mettre à jour la liste des paquets, le client se connecte à un site et il compare sa liste de paquets) a celle présente sur le repository.

Passons à la pratique
Henri et Régis pratiquent après avoir écouté.

Sources

- Logo de l’article. Auteur yeKcim (licence CC:BY) http://yeknan.free.fr/.

P.-S. :

Cet article devrait être étoffé.
Je vous propose un prochain atelier technique plus précis sur la gestion des paquets du système Debian.